Les tops et les flops du SITIC 2014

Article : Les tops et les flops du SITIC 2014
Étiquettes
20 septembre 2014

Les tops et les flops du SITIC 2014

Tops et Flops  Copyright: www.nerdsrevenge.it
Tops et Flops Copyright: www.nerdsrevenge.it

Le pré-Salon International des Technologies de l’Information et de la Communication (Pré-SITIC) organisé le 15 août 2014 au palais du 15 janvier à N’Djamena était une simulation du SITIC, un salon qui est organisé pour la première fois au Tchad du 09 au 12 septembre 2014.

L’objectif de cette simulation est de savoir si la jeunesse tchadienne pourrait organiser ce salon international.

Le Pré-SITIC était presque parfait, nous avons pensé déjà à un salon International parfait, permettez moi de vous raconter les tops et les flops du SITIC 2014…

  1. Les tops

  • Jerry et ses surprises

En collaboration avec l’Association pour le Développement de l’Informatique Libre au Tchad (ADIL), les membres du JerryClan Tchad ont réussi à partager un stand commun où ils ont pu exposer un jerry, un ordinateur en bidon. Ayant reçu plus de visite, ce dernier a flatté beaucoup de monde, car il y avait sur la table du stand un bidon et un écran allumé à côté. La grande surprise était faite au président de la République Idriss Deby Itno, accompagné de son homologue Mauritanien où il a pu poser trois bonnes questions pour en savoir plus sur Jerry.

  • Guiagoussou Rabha Hania et le Water Saver

Guiagoussou Hania  crédit photo: www.sitic.td
Guiagoussou Hania crédit photo: www.sitic.td

Guiagoussou Rabha est une petite fille tchadienne agée de 15 ans et vivant aux États-Unis, elle avait mis en place un système de sauvegarde d’eaux, ce système est implémenté dans un Raspberry PI est manipulable par un ordinateur via une interface. Ce système a pour slogan « utilisez l’eau que si et lorsque c’est nécessaire ». Elle a reçu le troisième prix et est retournée avec une somme de cinq millions de francs CFA.

  • Le lancement du CATI

Photo de CATI Copyright: khudary
Photo de CATI Copyright: khudary

Centre Africain des Technologies de l’Information (CATI) est une promesse que le chef de l’État tchadien a fait à la jeunesse africaine pour les recherches technologiques, l’innovation et le développement des TIC.

Ce centre a été lancé le deuxième jour du SITIC sur la présence de quelques membres du gouvernement et du parlement ainsi que des invités.

2. Les flops…

  • Une image qui fait mouche

Une image qui fait mouche     Copyright: www.sitic.td
Une image qui fait mouche Copyright: www.sitic.td

Je ne sais pas si c’est la négligence, ou simplement le webmaster n’a pas eu le temps de regarder l’image avant de la mettre sur le site web du SITIC. Les questions dont je me pose sont :

Comment cette mouche a pu se retrouver dans l’image ?

Pourquoi il n’a pas utilisé la version originale du logo de FM SITIC ?

  • Un compte twitter pour SITIC inactif

Un compte qui, normalement devrait être mis à jour chaque minute (au moins) pour couvrir tout le déroulement du salon et informer les gens en temps réel sur l’avancée des événement se retrouve jusqu’aujourd’hui avec 12 tweets dont le dernier a été tweeté le 06 septembre 2014, trois (3) jours avant le SITIC.

Je me demande pour quel but nous utilisons les réseaux sociaux s’ils ne sont pas utilisés pendant un salon international des TIC ?

 

  • Une journée entière sans internet

Une journée entière sans internet lors d’un salon international des TIC, c’est merdique. Nous sommes restés comme des observateurs sans rien faire, ni de tweets, ni des publications, NI RIEN. Et le plus dur est d’avoir resté sous la chaleur caniculaire deux heures avant l’arrivée du chef de l’État. Regardez plutôt ce tweet :

    • Un Salon International dans l’obscurité

 

Une coupure d’électricité en pleine conférence, sous quel thème ? Pouvez vous l’imaginer ? Sous les thèmes : les énergies renouvelables. Regardez plutôt ces tweets :

Partagez

Commentaires

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Ohhhh, le flop, c´est ce qui permet de voir nos manquements et d´en tirer lecons.

khudary
Répondre

Ah oui t'as raison Em-A, je pense que ces erreurs seront rectifiées pour le prochain salon en 2015...

Yacoub
Répondre

Oh combien c'est désolant. je trouve que c'était un test pour notre pays d'organiser une gigantesque manifestation comme ce salon. Un autre top, c'est la mobilisation des jeunes du 5ème Arrondissement par leur député et qui ne tient pas compte du nombre des chaises qu'il y a dans la salle de conférence. Et un autre flop c'est l' après SITIC, autour de l'argent.

khudary
Répondre

Le problème n'est pas là Yacoub! Ces gens se sont mobilisés mais ils savent même pas de quoi il s'agit, peut être qu'ils ont fait une confusion entre un Salon et une foire...