Lettre à un médecin

Article : Lettre à un médecin
20 novembre 2014

Lettre à un médecin

Paix sur toi cher médecin d’ici et d’ailleurs. Je t’écris cette lettre pour te faire part de mon courroux. Je ne sais pas si je pourrais te faire la morale en face de toi. Pour autant, à travers mon blog, je peux rester serein et te dire directement ce que je pense de tes conduites. Te souviens-tu de l’article 76 (article R.4127-76 du code de la santé publique) ? Sinon je te rafraîchis un peu la mémoire :

« Tout médecin, quelle que soit sa forme d’activité professionnelle, est amené à remettre aux personnes qu’il a examinées tantôt une ordonnance, tantôt un certificat. Ce document signé engage sa responsabilité. Le médecin doit donc consacrer à sa rédaction toute l’attention et la rigueur nécessaire ».

J’espère que tu te souviens maintenant ? Tu es un médecin donc tu as une mémoire fraîche.

 

Crédit: www.leconomiste.com
Crédit: www.leconomiste.com

 

Alors pourquoi tu délivres des certificats médicaux aux personnes que tu n’as pas examinées ? De plus aux personnes que tu n’as même pas vues ?

Avant de nier quoi que soit, saches que j’ai entre mes mains un certificat médical que tu as délivré à un de mes amis sans même l’examiner. Si tu veux, je peux te répéter les phrases que tu as écrites :

« Je soussigné, Docteur en médecine, certifie avoir bien examiné le (la) nommé(e)………………………… né(e) le………….. à……………………………. et avoir constaté qu’il (elle) est sain(e), robuste, bien constitué(e) et cliniquement indemne de toute affection contagieuse aiguë telle que tuberculose ou lèpre.

J’atteste en particulier qu’il (elle) n’est ni bègue, ni sourd(e) et que sa vue est correcte.

Par conséquent, il (elle) est apte à…………………………………………. ».

Cher médecin, combien d’étudiants sont expulsés des universités à cause de toi parce qu’ils sont lépreux et tu leur as délivré des certificats médicaux sans les examiner ?

Cher médecin, combien des gens malades travaillent à la fonction publique à cause des certificats que tu leur as délivrés ?

Cher médecin, comment attestes-tu qu’un mutilé est sain, robuste et bien constitué ?

Cher médecin, comment sauras-tu qu’une personne inconnue n’est ni bègue, ni sourde et que sa vue est correcte ?

Cher médecin…

Cher médecin…

Excuses-moi si j’étais trop direct mais saches que je ne fais que te dire ce que je pense de tes actes insensés. À ce qu’on dit, la vérité blesse plus qu’une arme.

Cordialement.

Partagez

Commentaires

Réndodjo Em-A Moundona
Répondre

Hein? Un certificat sans consultation? Et à combien?

khudary
Répondre

C'est à 500 FCFA!

khudary
Répondre

Vous pouvez donner vos 500 FCFA à un ami et dans quelques minutes vous aurez vos certificats. C'est vraiment dommage!