Et si je faisais des relations intimes avec mes élèves ?

Article : Et si je faisais des relations intimes avec mes élèves ?
19 novembre 2014

Et si je faisais des relations intimes avec mes élèves ?

« Ces copies-là sont pour tes élèves ? » Me demande un ami. Je répondis : oui bien sûr ! Et je dois les corriger immédiatement. Il regarde le nom sur la première copie (celle d’une fille) et me dit : « Waouh ! Celle-là a un joli prénom, elle doit être sans doute belle ». Je lui ai regardé avec un air mécontent sans rien dire. Il me dit ensuite : « s’il te plaît donne lui la note de 18/20, parce que j’aime cette fille ». Étonné, je lui ai posé cette question : comment ça tu aimes cette fille alors que tu ne sais même à quoi elle ressemble ?

Photo: illustrations      crédit: philippe-watrelot.blogspot.com
Photo: illustrations crédit: philippe-watrelot.blogspot.com

 

Mon ami : Laisses tomber. D’abord, pourquoi tu ne sors pas avec tes élèves. Dans ton lycée tu as des tas de belles filles (les hamburgers, les chips-bergers, les poulets frits, etc.) mon ami, c’est une occasion en or. Il faut que tu goûtes à tout.

Moi : tellement étonné, je ne savais même pas quoi lui dire. Je lui ai dit tout simplement je ne suis pas intéressé, d’ailleurs je n’ai pas du temps pour ça.

Mon ami : Il faut que tu sois ouvert mon ami, profites-en putain de merde ! Donne leur juste des bonnes notes et tu verras qu’elles vont toutes courir derrière toi.

Moi : imbécile ! D’abord je ne suis plus ton ami ! Et s’il y a une personne cancre sur cette terre, c’est toi. Comment oses-tu me demander ça ? Pourquoi m’as tu pas demander de sortir avec ta sœur ?

Mon ami : S’il te plaît arrête-toi là! C’est juste un conseil que je te donne. Ce n’est pas la peine de m’insulter.

Moi : un conseil ? Tu appelles ça un conseil ? Salaud ! Je croyais que tu es un bon ami ! Va-t-en s’il te plaît. J’ai besoin de travailler.

C’est comme ça que je me suis débarrassé de lui.

Je profite de ce billet pour vous dire aussi que chez moi au Tchad, principalement à Ndjamena, la pauvreté et la corruption ne sont pas les seules à entraîner la baisse de niveau en milieu scolaire et estudiantin. Il y a aussi ces relations intimes entre professeur-élève ou professeur-étudiante. Travaille à l’école ou pas, une élève ou étudiante ayant une relation avec son professeur assurera sa moyenne de 12 ou 13/20 pour passer en classe supérieure.

Hormis cette baisse de niveau, les relations intimes entre professeur-élève ou professeur-étudiante créent d’autres problèmes d’ordre social. Mineures pour la plupart, ces filles élèves sont abusées sexuellement à cause d’une note de 18/20 que le professeur va leur attribuer. Elles engendrent aussi des sérieux problèmes entre un professeur et un élève (garçons) à cause d’une fille que tous les deux aiment.

Partagez

Commentaires